Noam Chomsky : « Les non-vaccinés doivent être isolés de la société et se débrouiller pour se nourrir ! »

Politique, Santé

mise à jour le 27/10/21

Au micro du cinéaste Curt Jaimungal, Noam Chomsky répondait à la question : « Quelles sont vos réflexions sur l’obligation vaccinale ? » Le « Révolutionnaire » et philosophe démocrate de 92 ans a fait valoir que ceux qui ne reçoivent pas de vaccin devraient être « isolés » du reste de la population. « Les personnes qui refusent d’accepter les vaccins, je pense que la bonne réponse pour elles n’est pas de les forcer, mais plutôt d’insister pour qu’elles soient isolées », a déclaré Chomsky.


« Les gens qui refusent d’accepter les vaccins, la réponse pour eux n’est pas de les forcer, mais plutôt d’insister pour qu’ils soient isolés. Si les gens décident d’être prêts à être un danger pour communauté en refusant un vaccin, ils doivent avoir la décence de s’isoler. Ils n’ont pas le droit de courir partout en faisant du mal aux gens. » Plus loin Chomsky compare le covid à la variole : « Si cela atteint vraiment le point où ils mettent gravement en danger les gens, alors bien sûr, il faudra faire quelque chose. Si la variole s’avère à nouveau endémique et que certaines personnes insistent pour courir dans tous les lieux publics, alors ils faudra faire quelque chose avec eux. »

Dans cet autre extrait, Noam Chomsky s’exprime dans l’émission Primo Radical :

L’intervieweur se pose la question pratique des personnes isoler à cause de la pandémie et de comment les nourrir : « Si les gens ne respectent pas la vaccination et sont isolés chez eux, est-ce qu’ils devront se faire livrer de la nourriture ? » La réponse lapidaire du philosophe : « Ces personnes doivent avoir la décence de se retirer de la communauté. Si elles refusent de le faire, alors des mesures doivent être prises pour protéger la communauté. En ce qui concerne la question pratique que vous posez “Comment pouvons-nous pour leur fournir de la nourriture ?” En fait, c’est leur problème. Bien sûr s’ils deviennent vraiment démunis, alors oui, nous devrons assurer leur survie comme on le fait avec les gens en prison. »
A voir à 13 min 12 sec de cette vidéo :
Traduction Le Média en 4-4-2

partage cet article !