La présentatrice Julie Snyder instrumentalise des enfants pour inciter à la haine contre les non-vaccinés

Ingénierie sociale

mise à jour le 23/01/22

On croit souvent toucher le fond, mais on commence à se demander s’il y a un bien un fond ? Julie Snyder est une animatrice canadienne que l’on a connue aussi en France avec l’émission Vendredi, c’est Julie. Lors de son talk-show La semaine des 4 Julie diffusée mardi 18 janvier 2022, Julie a laissé la parole à des enfants afin qu’ils puissent donner leur opinion sur la vaccination.


Tollé sur les réseaux sociaux. Et pour cause, l’animatrice a demandé aux enfants s’ils étaient pour la vaccination, ce à quoi ils ont répondu oui. Elle a posé cette autre question : « Qu’est-ce qu’on devrait faire avec les gens qui ne veulent pas se faire vacciner ? » Réponse des enfants : « On devrait appeler la police », « S’ils n’ont pas leur vaccin, ça peut mettre beaucoup de personnes en danger, donc comme le gouvernement est en train de faire en ce moment, il faut leur couper de petites choses jusqu’à ce qu’ils se tannent (agacer) et se fassent vacciner. »

.

La réaction sur le plateau est infâme, tout le monde applaudit le sourire aux lèvres. La propagande sanitaire utilise des enfants pour faire passer des idées d’une extrême violence contre les non-vaccinés, ces derniers sont réduits à l’état de sac de frappe sur lequel on invite les enfants à se défouler. L’abomination se déploie sous les rires et les applaudissements afin de promouvoir la ségrégation d’une partie de la population.

La séquence n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux. Un tollé s’est fait entendre, obligeant Julie Snyder à présenter ses excuses.

Est-ce que ce sont des excuses sincères ? Les internautes en doutent fortement puisque celle qui se fait appeler le « baromètre de la haine au Canada » trouvait l’idée intéressante de priver de prestations d’emploi les non-vaccinés. On comprend mieux la question orientée qu’elle a posée aux enfants : « Qu’est-ce qu’on devrait faire avec les gens qui ne veulent pas se faire vacciner ? »

Comment s’étonner qu’après des heures de télévision, de jeux vidéos sponsorisés, d’école formatée, les enfants ne recrachent pas ce qu’ils voient et entendent ? La manipulation politique prend la suite de la publicité purement commerciale. La société entière est conçue comme un Truman Show dont Julie Snyder serait une des actrices. Autrement dit le monde réel a cédé la place à un monde virtuel (et rentable) dans lequel petits et grands sont incapables d’exercer tout esprit critique.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !