Théâtre subventionné au Canada et exclusivement réservé aux spectateurs noirs

Art

mise à jour le 29/01/23

Parce que la bêtise n'a pas de limite.... le National Arts Centre à Ottawa a déclenché la colère des internautes en annonçant une soirée "Black Out" où seuls spectateurs "s'identifiant comme noirs".

Une organisation de théâtre financée par les contribuables au Canada a suscité la colère après l’annonce d’un événement qui ne permettra qu’à des publics « s’identifiant comme noirs » de participer. Le Centre national des arts d’Ottawa présentera une soirée « Black Out » au Théâtre Babs Asper le 17 février 2023, en plein mois de l’histoire des Noirs, pour la performance de « Is God Is », une pièce écrite et interprétée par des femmes noires.


Le théâtre a annoncé que « Black Out » est une invitation ouverte exclusivement aux publics s’identifiant comme noirs, à venir voir les performances en communauté. Cependant, l’événement a rapidement suscité des critiques sur les réseaux sociaux, avec des accusateurs d’ « Apartheid culturel » et de « racisme ». Certains se sont également demandé si le Centre national des arts prévoyait également des spectacles réservés aux Blancs.

Le Centre national des arts, une organisation culturelle fédérale, a déclaré s’être inspiré par un événement similaire organisé à Broadway en 2019 pour la pièce « Slave Play ». Toutefois, en dépit de son annonce, un porte-parole du NAC (Centre national des arts) a assuré au podcaster Jonathan Kay que les hôtes ne vérifieraient pas la race des participants à la porte.

Selon le site web de Theatre Pass, si une personne se définit comme non-noire et demande à entrer, un membre du personnel sera présent pour discuter avec cette personne. Les membres non-noirs du personnel, de la direction, du personnel technique et de production seront présents dans le hall pour aider à désamorcer de telles situations.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !