Gilles-William Goldnadel défend Gregory Chelli qui traite les Noirs de singes qu’il dresse à coup de cacahuètes

Portraits

mise à jour le 25/11/21

L’avocat Gilles-William Goldnadel se réjouissait en poursuivant — au nom du Congrès juif européen — Jean-Marie Le Pen pour la pseudo affaire de la « fournée », ce dernier en sera d’ailleurs relaxé. Notre avocat à géométrie variable est moins, beaucoup moins, regardant concernant son client Grégory Chelli alias Ulcan. En effet, ce hacker franco-israélien ne fait pas dans la demi-mesure quand il s’adresse à des membres de la communauté noire qui ne seraient que des macaques marchant à quatre pattes comme Cheetah dans la forêt ou bien des singes avec des grosses babines immondes que l’on dresse à coups de cacahuètes. Les musulmans ne sont pas exemptés de ses talents oratoires immondes, ils ne seraient en réalité que des bougnoules de merde, une sous-race de sous-développée de sale arabe.

A l’été 2014, Ulcan, avait ciblé à deux reprises les parents d’un journaliste de Rue89, Benoît Le Corre. Piratant leurs lignes, l’activiste leur avait fait croire à la mort de leur fils. Ensuite il s’était fait passer auprès de la police pour un homme retranché qui avait tué sa femme et son bébé, donnant l’adresse des parents du journaliste. Une vingtaine de policiers avaient cerné la maison à 4h30 du matin. Quatre jours plus tard, le père du journaliste était victime d’un infarctus et en décédait un mois et demi après. Lire la suite…

Cette vidéo va vous donner un aspect des horreurs proférées par Ulcan.

S’adressant au rappeur Sultan : « Avec tes grosses babines on dirait Cheetah dans Tarzan 2. T’as cru que tu allais envahir le monde. C’est la planète des singes maintenant, espèce de fils de pute avec des babines immondes ? »

S’adressant à Kémi Seba et à son amie : « Il faut bien qu’il comprenne que je m’appelle Gregory Chelli et que les singes je les dresse à coups de cacahuètes. Et toi t’es ma négresse. Espèce de macaque, y’a soixante-dix ans tu marchais à quatre pattes comme Cheetah dans la forêt… On va te terminer Macaqu’Obama. »

S’adressant à un musulman : « Ecoute-moi bien Mohammerde, je te baise toi, ton coran, ta maman Fatima et je prend son voile pour me torcher le cul. Fils de pute de bougnoule de merde, espèce de sous race de sous-développée. Tu m’entends sale arabe ? Je chie sur ta religion de merde… »

Grégory Chelli se vantant d’être de la communauté juive et d’être, de fait, intouchable : « J’étais à la LDJ, c’est donc moi le top du lobby juif. Je peux dire ce que je veux, c’est politiquement correct étant donné que je suis juif. Je peux dire ce que je veux, j’en ai rien à foutre, je suis juif. »

Le Média en 4-4-2

partage cet article !