Pourparlers russo-ukrainiens en Turquie : le ministre Sergueï Lavrov se dit confiant

Politique

mise à jour le 29/03/22

Les Etats-Unis ont tenté de mettre dos à dos la Turquie et la Russie en diffusant de fausses informations. Des responsables américains avaient — de manière informelle — émis la possibilité que la Turquie allait envoyer des systèmes S-400 en Ukraine, afin de combattre le Kremlin. Erdogan avait aussitôt réagi : « Tout ce qu’ils [NDLR : les États-Unis] font, c’est provoquer des troubles ».


Malgré les efforts de Joe Biden pour empêcher une négociation entre l’Ukraine et la Russie, le président turc s’est attelé à la tâche, afin que des discussions aient lieu entre les deux parties et qu’une issue puisse être trouvée. Et c’est à cette occasion — selon le Daily Sabah — que le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que les pourparlers de paix entre la Russie et l’Ukraine reprendront lundi ou mardi à Istanbul et qu’il espère des résultats positifs. Un responsable du Kremlin a fait savoir que des délégations russe et ukrainienne se rendraient à Istanbul lundi, notant que la décision de se rencontrer en personne était particulièrement importante.

Dimanche, le président Recep Tayyip Erdoğan et Poutine ont confirmé que le prochain cycle de négociations se tiendrait dans la plus grande métropole de Turquie, Istanbul, du 28 au 30 mars.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !