Les esclaves de Verdi chantent la liberté à Londres

27 avril 2021 | Culture, Musique, Vidéos

choeur des esclaves de Nabucco

Dans l’opéra de Verdi Nabucco, un célèbre chant, Va, pensiero, celui des esclaves hébreux à Babylone, incarne toutes les aspirations à la liberté. Du temps de Verdi, celle de la population milanaise sous occupation autrichienne.


En 2011 Riccardo Muti à La Scala de Milan, l’a interprété contre les coupes du budget de la culture opérées par Berlusconi.
A présent, c’est au tour de l’Opéra Royal de Londres de chanter le chœur des esclaves sur le toit de l’Opéra, démasqués, enfin libres. L’aspiration à la liberté est la même.

Ce magnifique chant de liberté n’attend plus que le chœur de l’Opéra de Paris pour être interprété…

Riccardo Muti à La Scala de Milan contre les coupes au budget de la Culture

Le chœur de l’Opéra Royal de Londres sans masques sur le toit

 

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.