Les dernières fake news d’Emmanuel Macron : Smic européen, chargeur unique, le sport pour tous…

Décryptage, Humour

mise à jour le 10/06/22

Acquérir des arguments pour ne pas se faire entourlouper, avoir de quoi faire face à quelqu’un qui adhère à une vision macroniste, tel est l’objectif de cette rubrique anti fake news. Aujourd’hui nous « débunkons » Macron… et la liste est longue : Smic européen, chargeur unique, le sport pour tous, forces de l’ordre = tranquillité/sécurité, révolution écologique grâce au chargeur unique, l’égalité hommes-femmes dans l’entreprise passe par le conseil d’administration. La Croix : Smic européen : l’UE fait une avancée décisive sur l’adoption d’un salaire minimum.

Fake news : le smic européen

Macron sur Twitter : Pour que chaque Européen puisse vivre dignement de son travail, sous Présidence française du Conseil de l’Union européenne, le Parlement et le Conseil décident de la création de salaires minimaux décents dans chaque pays de l’Union. L’Europe sociale avance !

IL VOUS MENT. VOICI LA RÉALITÉ – Plus réaliste, le Conseil européen réduit nettement l’effet d’annonce : le Conseil et le Parlement européen sont convenus que des mises à jour des salaires minimaux légaux auront lieu au moins tous les deux ans (ou au plus tous les quatre ans pour les pays qui utilisent un mécanisme d’indexation automatique).

Fake news : forces de l’ordre = tranquillité, sécurité

Macron sur Twitter : À Nice en janvier dernier, pour la sécurité et la tranquillité des Françaises et des Français, je me suis engagé à créer 200 nouvelles brigades de gendarmerie sur tout le territoire.

IL VOUS MENT. VOICI LA RÉALITÉ – L’Indépendant : Mort d’une femme après un contrôle de police : l’agent « a tiré directement, au moins dix coups de feu », témoigne un passager du véhicule. Paris Match : Stade de France : le préfet Lallement reconnaît « un échec » mais défend l’usage de gaz. La modification de février 2017 des textes sur l’usage des armes à feu par la police a eu comme conséquence que les tirs des policiers et gendarmes ont augmenté de 50 % cette année-là, selon une note interne de l’IGPN,

Fake news : la révolution écologique grâce au chargeur unique

Macron sur Twitter : Devoir racheter un chargeur pour son nouveau téléphone est une aberration pour l’écologie et le pouvoir d’achat. Ceci est une révolution : dès 2024, grâce à l’accord de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne avec le Parlement européen, le chargeur sera unique !
RTL : Cela éviterait 51 000 tonnes de déchets électroniques par an.

IL VOUS MENT. VOICI LA RÉALITÉ – Le total des déchets d’équipements électriques et électroniques en Europe en 2021 s’élève 57,4 millions de tonnes de déchets. Pas de quoi tabler sur le nouveau chargeur pour régler le problème de la pollution.

Fake news : le sport pour tous !

Macron sur Twitter : Le sport pour tous et partout, voilà notre objectif. L’engagement que j’ai pris en octobre 2021 se concrétise : plus de 400 terrains et salles de sport sont déjà en cours d’installation ! Nous irons au bout, car c’est aussi par le sport que nous mettrons fin aux inégalités.

IL VOUS MENT. VOICI LA RÉALITÉ – En 2021, la Solideo a reçu 225 millions d’euros ( + 75 %). Une subvention qui passera à 263 millions en 2022. Tout cela pour financer le village olympique en Seine-Saint-Denis, la rénovation du Stade de France et le Centre aquatique olympique. En revanche le Pass’Sport 2022, cette allocation de rentrée sportive de 50 euros par enfant sous conditions de ressources, est reconduite au même montant qu’en 2021.

Fake news : l’égalité hommes-femmes dans l’entreprise passe par le conseil d’administration

Macron sur Twitter : Davantage de femmes dans les conseils d’administration, c’est plus d’égalité dans les entreprises et leurs instances de décision. Sous Présidence française du Conseil de l’Union européenne, nous allons le faire : un accord a été conclu entre le Conseil et le Parlement européen.

IL VOUS MENT. VOICI LA RÉALITÉ – En France, en 2019, 7,7 % des personnes ayant un emploi sont des cadres dirigeants, dont 35,5 % de femmes. Toujours en France, 18,6 % des emplois sont peu qualifiés, dont 60,7 % de femmes. Affirmer, comme Macron, que la parité au conseil d’administration « c’est plus d’égalité dans les entreprises » est aussi crédible que de dire Obama a changé la condition sociale des Noirs ou Margaret Thatcher a beaucoup fait pour les femmes de mineurs.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !