Le pape François évoque Daria Douguine : « Je pense à cette pauvre fille soufflée par une bombe à Moscou »

Religion

mise à jour le 26/08/22

Lors de la traditionnelle audience générale, le pape François a appelé à la fin des combats en Ukraine et déclaré que ce sont les innocents qui paient la « folie de la guerre ». Le Pontife cite l’exemple de la politologue et experte en questions internationales, Daria Douguine, assassinée dans un attentat à la voiture piégée.


Le mercredi 24 août, le pape renouvelait son appel à la fin de la guerre : « Je renouvelle mon invitation à implorer la paix du Seigneur pour le bien-aimé peuple ukrainien qui, depuis six mois aujourd’hui, subit l’horreur de la guerre. » Rappelant que la guerre tuait d’abord les innocents, le Saint-Père a déclaré : « La folie de la guerre. Je pense à cette pauvre fille [NDLR : Daria Douguine] soufflée par une bombe qui se trouvait sous le siège de sa voiture à Moscou. Les innocents paient pour la guerre. Et ceux qui gagnent de l’argent grâce à la guerre et au commerce des armes sont des criminels [NDLR : Lockheed Martin]. »

La fille du philosophe Alexandre Douguine est décédée dans l’explosion d’un Land Cruiser le 20 août 2022. Le FSB a signalé avoir identifié la meurtrière, Natalia Vovk, une citoyenne ukrainienne. L’attentat a été préparé avec l’aide des services secrets ukrainiens.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !