Le gouvernement va redémarrer la centrale à charbon de Saint-Avold

Environnement, Politique

mise à jour le 27/06/22

La centrale de Moselle va redémarrer, compte tenu de la guerre en Ukraine et des tensions sur le marché de l'énergie.

Alors que la centrale à charbon avait fermé ses portes le 31 mars 2021, la pénurie énergétique à cause des sanctions contre la Russie change la donne. En effet le ministère de la Transition énergétique assure qu’ « à titre conservatoire, compte tenu de la situation ukrainienne, nous nous gardons la possibilité de pouvoir faire fonctionner la centrale de Saint-Avold quelques heures de plus si nous en avons besoin l’hiver prochain ».

Une précision : la centrale marchait au charbon… russe (la Russie fournissait 30 % du charbon en France). L’Allemagne n’exporte plus le sien. Reste l’Australie. Ce n’est évidemment pas le même prix que le charbon russe. Le charbon australien coûte plus de 400 dollars/tonne et ne cesse d’augmenter.

Une information qui vient au moment où TotalEnergies, EDF et Engie appellent les Français à réduire leur consommation de carburant, électricité et gaz.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !