Le biologiste Clemens Arvay : « Les anticorps des vaccins à ARNm renforcent l’infection »

Santé

mise à jour le 09/09/21

Le biologiste Clemens Arvay se demande si les vaccins actuels à ARNm et à vecteur contre le SRAS-CoV-2 pourraient poser des problèmes à l’avenir en raison des anticorps qui renforcent l’infection. Une étude évaluée par des pairs et publiée dans le Journal of Infection met en garde contre les anticorps favorisant l’infection qui, selon l’étude du modèle de biologie moléculaire, sont formés en réponse à la vaccination et pourraient favoriser l’infection avec les variants Delta désormais dominants. Une reformulation des vaccins est demandée. La vidéo se termine par un plaidoyer en faveur du principe de précaution.

Vidéo source : Impfung als Infektions-Verstärker? | Studie warnt vor infektionsverstärkenden Antikörpern 

partage cet article !