Kanye West et la petite-fille de Bob Marley portent un tee-shirt « White Lives Matter » pour dénoncer l’escroquerie « Black Lives Matter »

Société

mise à jour le 28/08/23

Le 3 octobre, lors de son défilé Yeezy à Paris, le rappeur Kanye West a décidé d’afficher la couleur. Elle n’est pas celle tant attendue de la gauche française. En effet il arborait un tee-shirt floqué de la formule White Lives Matter. Comme Kanye West est lui-même noir, cela ne va pas être facile pour les médias de le traiter de raciste.


Loin de s’arrêter en route, le rappeur dira le lendemain du défilé : « Tout le monde sait ça, Black Lives Matter était une arnaque. Maintenant c’est terminé. De rien. » La commentatrice politique américaine Candace Owens s’était, elle aussi, affichée avec le tee-shirt lors de la Paris Fashion Week.

Autre personnalité, et non des moindres, Selah Marley — qui est la petite-fille de l’icône du reggae Bob Marley et la fille de la chanteuse Lauryn Hill — a elle aussi choisi d’aider Kanye à lancer sa nouvelle ligne de vêtements, puisqu’elle portait une chemise White Lives Matter au côté du rappeur.

Kanye West a parfaitement identifié la marque de George Soros qui finançait à coup de millions le mouvement politique né en 2013 aux États-Unis au sein de la communauté afro-américaine afin de faire tomber le président Trump, d’accuser les Blancs d’être racistes, tout en oubliant de souligner que 88,9 % des « Noirs ou Africains-Américains » ont été tués en 2018 par des « Noirs ou Africains-Américains » (2 600 homicides sur 2 925). L’idée était de diviser selon la couleur de la peau une société divisée par l’argent, afin de mieux la contrôler, un exercice dans lequel excelle l’Open Society Foundations du milliardaire George Soros.

Au passage, Janaya Khan qui est l’épouse de Patrisse Khan-Cullors, cofondatrice de Black Lives Matter avait utilisé l’élan de générosité mondial pour se servir dans la caisse afin d’acheter un manoir de 925 mètres carrés pour 6,3 millions de dollars en juillet 2021. Rappelons les mots du rappeur Kanye West : « Tout le monde sait ça, Black Lives Matter était une arnaque. Maintenant c’est terminé. De rien. »

Marcel D. s’était penché sur le sujet en 2020 et n’était pas passé à côté de cette arnaque :

Pour nous soutenir financièrement :

Le Média en 4-4-2

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Société

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous