De Ricothom à Bob Marley | La Poésie

Musique

mise à jour le 04/03/22

Texte sublime de Haex avec Ricothom au chant, musique (piano, clavier, flûte, violon, violoncelle) et arrangements, qui a eu l'idée incroyable d'utiliser la composition du titre "Waiting in vain" du groupe magistral Bob Marley and The Wailers de l'album Exodus (1977 Tuff Gong/Island). Une chanson pleine d'espoir, fidèle à la musique et magnifiquement portée par la voix de Ricothom.

Paroles :

La poésie est là. Partout, elle nous entoure.
Dans ce ciel, ce lilas, une fougère sur une tour.
Symbole de la vie, face à l’adversité.
Sans haine ni fusil, persister, résister.
Une magnifique leçon pour nous, êtres supérieurs.
A qui l’on veut faire croire qu’avant rien de meilleur.
Que les animaux sont globalement inférieurs.
Qu’avant nous furent le noir, le froid, la douleur.
Mais qui, en vérité, réduit à l’esclavage,
Doit aller travailler et bien se tenir sage ?
Et qui peut se vanter d’avoir néo cortex
Seulement utilisé, c’est cela qui me vexe,
Pour nous rendre asservis, respectueux de leurs règles.
Dominés, amoindris, ignorants de tous legs.
Que mère Nature choisit d’inscrire dans nos gènes.
Animaux, minéraux ne craignent pas la peine.
Nos frères végétaux, par leur attitude brave,
Devraient nous rendre honteux de n’être que des esclaves.
Les esclaves de nos peurs. Esclaves de nos envies
Mercantiles et abstraites, dénuées de poésie.
Alors levez les yeux. La vérité partout.
Nous ne sommes pas celles et ceux qu’ils voudraient à leur goût.
Nous sommes vivants, uniques. Écoutons nos instincts.
Cassons la mécanique, broyeuse de destins.
Tendons les bras vers le ciel tels d’augustes arbres.
Dansons comme des oiseaux. Ne soyons plus de marbre.
Admirons les couleurs des fleurs et du ciel bleu.
La poésie est là. Charge à nous d’être heureux.

Le pôle musique du Média en 4-4-2

partage cet article !