Israël : les médecins et infirmières qui refusent de se faire vacciner sont placés en congés sans solde

12 mars 2021 | Santé, Société

Hôpital

Quatre-vingts employés de l’Hôpital Hadassah, à Jérusalem, médecins, infirmières et administratifs, ont été placés en congés sans solde car ils ont refusé de se faire vacciner. Une décision que les Israéliens semblent comprendre alors que la vie reprend dans le pays où 85 % des plus de 40 ans ont été vaccinés.

« Tu veux soigner des malades et tu n’es pas vacciné ? Non ! Ce n’est pas un jeu »

Deux visiteurs ressortent en direction du parking. Yaelle avec ses très vieux parents et Shaï venu chercher un certificat de vaccination. 

Shaï est très ferme sur cette question. « Ils devraient rester à la maison, ne pas être au contact des gens. Regarde ce qui se passe, il ne faut pas le prendre à la légère ! C’est une pandémie, ça tue des gens. Tu veux soigner des malades et tu n’es pas vacciné ? Non ! Ce n’est pas un jeu. »

« Oui, ils m’ont forcé à le faire »

Tous les salariés ne l’entendent pas ainsi, comme Israël, un infirmier.

« La démocratie doit être la démocratie. Si quelqu’un ne veut pas le faire, il peut ne pas le faire. » Et quand on demande à Israël s’il est vacciné, il répond : « Oui, ils m’ont forcé à le faire. »

Rappelons qu’en France la pression est aussi mise sur les soignants qui ne veulent pas se faire vacciner.