Grave réaction allergique au vaccin de Johnson & Johnson

3 avril 2021 | Santé, Société

Vaccin

Un homme de 74 ans a fait une réaction très sévère après que le vaccin de Johnson & Johnson lui a été injecté aux États-Unis. D’après ses médecins traitants, les effets secondaires y sont bien liés mais ce type de réponse immunitaire demeure extrêmement rare.

Ma peau s’est détachée, et elle se détache encore de mes mains

Le 6 mars, Richard Terrell, un Américain de 74 ans, a reçu une injection du vaccin monodose de Johnson & Johnson dans un village d’Ashland, en Virginie. Les premiers symptômes inquiétants sont apparus quatre jours plus tard, selon un reportage de la chaîne locale 8News.

« Tout s’est passé si vite. Ma peau s’est détachée, et elle se détache encore de mes mains », a annoncé le septuagénaire.
« J’ai commencé à ressentir un certain inconfort à l’aisselle, puis quelques jours plus tard, j’ai eu une éruption cutanée et des démangeaisons, et puis après cela j’ai commencé à gonfler et ma peau est devenue rouge », a-t-il expliqué.

Réaction rare

Après avoir réalisé une biopsie, ses médecins traitants ont conclu que la réaction était liée à l’administration du vaccin. Ceci est pourtant considéré comme très rare.

« Nous avons exclu toutes les infections virales, le Covid-19 compris, nous nous sommes assurés que ses reins et son foie n’étaient pas touchés, et finalement nous sommes arrivés à la conclusion que c’était le vaccin qu’il avait reçu qui était la cause », a déclaré à 8News Mme Nutan, l’un de ses médecins.

L’Union européenne a approuvé ce vaccin le 11 mars, lequel est devenu le quatrième à être autorisé au sein des Vingt-Sept. Ses livraisons doivent démarrer le 19 avril et, selon le ministère de la Santé, en avril la France en recevra 500 000 doses…