Xavier Moreau – Bulletin N°86 : offensive cent jours après le début de la guerre – 5 juin 2022

Géopolitique, Politique

mise à jour le 13/06/22

Au sommaire de ce bulletin N°86 proposé par Xavier Moreau, analyste politico-stratégique installé à Moscou : le Gamelin du jour, les livraisons d'armes, l'offensive russe, les bombardements terroristes ukrainiens, la carte militaire.

03.11 Le Gamelin du jour est le général Desportes. Il annonce une guerre longue sans tenir compte des objectifs des Russes et y voit la possibilité de consolider la nation ukrainienne (décidée de façon artificielle en 1991), alors que l’armée ukrainienne utilise ses citoyens comme otages… En revanche, le colonel Peer de Jong émet en toute humilité des hypothèses mesurées — l’armée française n’a que quatre jours de munitions et l’armée russe tire depuis cent jours.
05:00 Livraisons d’armes : trop peu, trop tard… Au bout d’un mois l’Otan s’est rendu compte que l’Ukraine avait besoin d’armes lourdes (tanks, artillerie) et non des armes portatives — Javelin, Stinger. Problèmes : il faut une formation pour les utiliser, il n’y a pas de pièces détachées en Ukraine, la livraison depuis la Pologne soit se faire à 1000 km du front avec un système ferroviaire détruit par l’armée russe.
10:40 Socialisme bureaucratique vs économie de marché.
13:43 Offensive russe, 100 jours après. Bataille d’artillerie dominée par la Russie, avec peu de pertes. Le niveau de l’armée ukrainienne baisse, surtout après la prise des meilleures troupes à Marioupol. Au total rien ne permet d’échanges de prisonniers : 8 000 Ukrainiens ont été pris par les Russes, 200 Russes par les Ukrainiens.
21:23 Bombardements terroristes ukrainiens dans les centres villes (Donetsk, etc.) où il n’y a pas d’objectif militaire.
23:33 Carte militaire. La rivière Donetsk marque la limite du front est. La mer d’Azov est devenue russe, en attendant la mer Noire.

Retrouvez Xavier Moreau sur :

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !