Von der Leyen s’adressant à Bill Gates sur le Covid : « Vous nous aviez prévenus dans une célèbre vidéo YouTube en 2015 »

Santé

mise à jour le 23/09/22

Le 20 septembre 2022, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, recevait le prix Global Goalkeepers Awards 2022 par la Fondation Bill & Melinda Gates. A cette occasion, à propos du covid, Ursula s’est adressée à Bill Gates : « Vous nous aviez prévenus dans une célèbre vidéo YouTube en 2015 ».

Bill Gates, informaticien mais avant tout voyant extralucide, avait en effet prédit dès 2015 la prochaine épidémie. Il alertait : nous ne sommes pas prêts. Heureusement sa fondation philanthropique était prête à donner un coup de main à la vente et la distribution de vaccins. Cette vidéo de 2015 a été vue 36  785  925 fois. C’était autrement plus sérieux que le discours de Barak Obama sur l’état de l’Union en 2015  (450 163 vues).

En 2015, Bill Gates estimait le coût d’une prochaine pandémie à 3 000 milliards. Faux, dirait un fact checker, car, selon le FMI, elle a coûté 226 000 milliards de dollars en 2020. Ce n’est pas le virus qui a coûté cher, mais les mesures sanitaires (confinement, blocage volontaire de l’économie). D’un côté Bill Gates s’inquiétait des dettes, quoique en les minimisant, de l’autre, par pudeur sans doute, il ne mentionnait rien des bénéfices que pouvaient en tirer les laboratoires. Il a pourtant su prévoir deux mois avant la pandémie qu’il pouvait être rentable d’investir chez BioNTech. Et il l’a fait. BioNTech collabore avec Pfizer dont les bénéfices ont doublé de 2020 à 2021 grâce à la vente de vaccins, atteignant 18,5 milliards.

Bill Gates annonçait la prochaine hécatombe : 30 millions de morts. Selon le très sérieux journal Le Monde (qui a reçu 4 millions  d’euros de Bill Gates), le covid aurait tué 5 à 17 millions de personnes. Sur les 57 millions de décès toutes causes confondues par an au niveau mondial, un tiers des décès serait dû au covid. C’est ma-thé-ma-tique ! Pour éviter le ridicule, Santé publique France, qui a compté 154 824 personnes mortes du covid, précise qu’elles étaient seulement « porteuses » du virus.

Notre santé est donc entre les mains d’un homme d’affaires et d’une femme politique notoirement corrompue. Ils sont complices et ne s’en cachent pas. Tandis que Ursula von der Leyen remercie Bill Gates de ses judicieuses prévisions, sur le site de sa fondation, Bill Gates remercie la lauréate du Goalkeepers Global Goal Award 2022 :

« Ursula von der Leyen est la présidente de la Commission européenne et une grande championne de la santé mondiale. […] Elle a […]négocié le plan de relance révolutionnaire de 800 milliards d’euros, NextGeneration EU. Elle […] a lancé la réponse mondiale au coronavirus par l’organisation de deux événements d’annonces de contributions en mai et juin 2020, qui ont permis de recueillir près de 16 milliards d’euros de promesses de dons, dont 1,4 milliard d’euros de la Commission. »

Et c’est bien l’essentiel !

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !