Vaccin covid : OMS, FDA, CDC n’y croient plus — et même Patrick Cohen !

Santé

mise à jour le 06/09/21

Le CDC  (Centre de contrôle des épidémies) confirme : les chiffres des décès ont été truqués. Seulement 6 % des décès peuvent être directement attribués au covid. Sur 160 000 personnes décédées, en fait 9 210 sont réellement décédées du covid. Il n’y a donc pas de pandémie. Game over.

Le directeur général adjoint de la FDA, Philip Krause, et la directrice de la recherche et de l’examen du Bureau des vaccins, Marion Gruber, démissionnent. Pourquoi ces départs ? A cause de l’annonce de la Maison-Blanche, qui souhaite recommander une troisième injection covid-19 (« booster»). Une décision critiquée même par l’OMS. Bill Gates va-t-il lui retirer ses subventions ?

Surprise ! Patrick Cohen ne croit plus aux vaccins covid

Un de nos journalistes les plus obéissants, Patrick Cohen, se range à présent sur des thèses complotistes. Il déclare illusoire de croire à l’immunité collective grâce aux vaccins et admet qu’il faudra désormais vivre avec le virus.

La vérité dans les médias, on n’a pas l’habitude. Que se passe-t-il ? D’un retournement de veste fulgurant, ils donnent tous et en même temps raison aux « complotistes ». Qu’est-ce que cela cache ? demanderont les esprits chagrins. L’ivermectine, l’hydroxychloroquine, l’artémisia vont-ils remplacer les vaccins ? Comme le thé au miel contre la grippe pour ceux qui ne veulent pas du vaccin. On a du mal à imaginer qu’une solution qui ne ferait pas monter les cours de la Bourse soit si facilement acceptée par BigPharma.

partage cet article !