Une femme de 38 ans décède d’une thrombose à Toulouse

31 mars 2021 | Santé, Société

Vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca

Une femme de 38 ans est décédée, lundi 29 mars 2021, à Toulouse, des suites d’une thrombose, survenue deux semaines après l’injection d’une première dose de vaccin AstraZeneca, indiquent des sources concordantes à Actu Toulouse. Même si rien ne permet, pour l’heure, d’assurer tout lien de causalité entre la vaccination et la mort, les circonstances sont évidemment troublantes.

Cette trentenaire, assistance sociale dans un Institut médico-éducatif (IME) de la Ville rose, avait été vaccinée juste avant la suspension de l’AstraZeneca mi-mars, dans le cadre de la campagne des autorités sanitaires (qui ont, depuis, changé leur fusil d’épaule et réservé ce vaccin aux plus de 55 ans) dans les établissements médico-sociaux.

D’après nos informations, la trentenaire ne souffrait pas de pathologie ou de problèmes de santé particuliers, mais peu de temps après son vaccin, des complications se seraient révélées. Quatorze jours après l’injection, elle a fait une thrombose, et a dû être hospitalisée à Purpan, où elle a été plongée dans le coma.

Lire la suite…