Timothy Hornsby, 36 ans, est décédé après sa deuxième dose du vaccin Pfizer

Santé

mise à jour le 03/11/21

Selon WBBJ-TV dans le comté de Madison de l’État du Tennessee, Timothy Hornsby, 36 ans, est décédé après sa deuxième dose du vaccin Pfizer. Sa famille affirme que dès le lendemain de l’injection, il est tombé malade. « Il disait se sentir mal, avoir des frissons, des courbatures, des douleurs, des maux de tête, des douleurs aux jambes. Il était en bonne santé, il n’avait aucun problème connu », a déclaré Rockie Hornsby, père de Timothy Hornsby.


Deux jours plus tard, son père raconte que la santé de son fils a pris une tournure inattendue. « Ma femme s’est levée et a remarqué qu’il se faisait tard, elle est allée dans sa chambre, a ouvert les rideaux et lui a parlé. Il n’a pas répondu, alors elle a retiré les couvertures et a découvert qu’il était décédé. »

« Juste un père de famille au grand cœur. Il prenait simplement soin de sa famille et aimait tout le monde »

Timothy Hornsby, photo Facebook du
9 mai 2016

La famille affirme que Timothy n’a jamais été informé des effets secondaires possibles du vaccin : « S’il avait su ce que le vaccin pouvait faire, les effets indésirables, il ne l’aurait pas fait. La seule raison pour laquelle il l’a fait, c’est parce que j’ai un cancer et qu’il ne voulait pas que j’attrape le covid. »

Timothy Adam Hornsby, né le 2 septembre 1985 à Jackson, TN, de Rockie et Rita Gower Hornsby, est décédé le 25 septembre 2021 à 36 ans.

Traduction Le Média en 4-4-2

partage cet article !