Selon le CDC, sur les 112 807 personnes vaccinées, 3 150 ont subi des effets secondaires graves

Santé

mise à jour le 27/01/22

Selon l’agence américaine Center for Disease Control  (CDC), dans la seule semaine du 14 au 21 décembre 2020, sur les 112 807 personnes qui ont reçu la première dose du vaccin ARN de Pfizer, 3 150 (dont 514 femmes enceintes) sont devenues « incapables d’accomplir des activités quotidiennes normales ou de travailler ou requièrent les soins d’un médecin ».

Nous reproduisons ci-dessous le tableau en Français :

Donc 2,8% des personnes vaccinées ont des effets secondaires au bout de 5 jours seulement. Si l’on pouvait vacciner la population mondiale (7 milliards de personnes) nous aurions aujourd’hui des effets secondaires sur 196 millions de personnes et à l’échelle de la France nous serions à 1 876 000 personnes, ça laisse rêveur. Nous vous laissons en compagnie de François Asselineau (vidéo ci-dessous) qui explique tout ça très bien.

Voir la galerie (CDC) ci-dessous :

Accédez au PDF de l’agence américaine Center for Disease Control (CDC) ici.

partage cet article !