Marc Doyer annonce le décès de Mauricette : « Je demande de se révolter mais dans la paix. Il faut remettre de l’humain »

Santé

mise à jour le 05/05/22

Marc Doyer avait annoncé le décès de sa femme Mauricette à 72 ans de la maladie de Creutzfeldt-Jakob — c’est une dégénérescence rapide du système nerveux central — contractée quinze jours après la deuxième injection Pfizer. Sur son compte Twitter : « Pfizer m’a tué 🖤 #Mauricette vient de partir rejoindre le paradis des artistes. »

Invité sur le plateau de Pascal Praud sur Cnews, Marc Doyer était accompagné de son fils et sa belle-fille. Marc raconte un parcours douloureux : « On ne peut pas continuer dans une société comme ça où il n’y a plus d’humain. Cette épidémie au niveau humanitaire a été terrible, on ne peut pas être fier d’avoir laissé mourir des gens tout seuls, sans avoir un proche pour leur serrer la main. Le gouvernement a perdu tellement d’humanité… » « Il y a beaucoup de gens qui sont morts du covid mais il y a aussi beaucoup de gens qui sont morts avec le vaccin. » Face à ce constat d’échec de notre société, Marc souhaite délivrer un message : « Je demande de se révolter mais dans la paix ! Il faut remettre de l’humain. »

Les hommages se sont multipliés sur les réseaux sociaux.

Toute l’équipe du 4-4-2 se joint à la douleur de Marc Doyer et de toute sa famille dans cette épreuve difficile.

partage cet article !