Malgré la vaccination, le Portugal a plus de morts en 6 mois que pour toute l’année Covid 2020

Santé

mise à jour le 13/06/22

Selon le quotidien portugais Diário de Notícias, jusqu’à mercredi, le Portugal comptait un total de 4 903 798 infections et 23 479 décès dus au covid-19. Les estimations de la Faculté des sciences de l’Université de Lisbonne indiquent qu’ils atteindront cinq millions d’infections et 24 000 décès la semaine prochaine et 25 000 en juillet. D’ici fin juin, autant de personnes devraient mourir, voire plus, qu’au cours des dix mois de la pandémie en 2020.


Le mathématicien analyste de données Carlos Antunes regrette qu’au cours de ces six mois de 2022, le pays enregistre plus de mortalité par covid-19 que lors de la première année de la pandémie, 2020, alors qu’il n’y avait toujours pas de vaccination. « C’est regrettable, souligne-t-il. Nous espérons que le message a enfin été intériorisé, notamment par la population plus âgée, afin qu’ils commencent à porter un masque, comme recommandé, dans les espaces clos et dans les rassemblements. » [NDLR : À l’issue de ses études prévisionnelles, ce mathématicien sans qualification médicale explique donc aux personnes âgées qu’elles doivent vivre sans arrêt masquées.]

Selon les données officielles, le Portugal a enregistré un total de 293 décès au cours des sept derniers jours, atteignant des maximums de 50 et 51 décès quotidiens les 1er et 5 juin, ce qui ne s’était pas produit depuis le 12 février. Et les projections de Carlos Antunes indiquent que nous atteindrons un total de 24 000 décès la semaine prochaine, entre le 18 et le 20, et 25 000 au mois de juillet. « Cela signifie que la mortalité en 2022 sera beaucoup plus élevée à cause du covid-19, ce qui est dommage car nous avons déjà des vaccins et des rappels qui nous laissent plus protégés que ce que nous étions au début de la pandémie », souligne-t-il. [NDLR : L’avantage des chiffres cumulés est qu’ils font peur, d’autant que le pourcentage de plus de 70 ans avec des comorbidités reste soigneusement caché. D’un autre côté pourquoi faire peur du virus tout en annonçant que le « vaccin » ne sert à rien ?]

TraductionLe Média en 4-4-2

partage cet article !