Les Républicains Olivier Marleix et Éric Ciotti soutiennent Macron, le RN et LFI s’allient derrière Liot

Une coalition inattendue pour la motion de censure en France : les députés du Rassemblement National et de la France Insoumise soutiendront la motion proposée par le groupe Liot, tandis que Les Républicains ne déposeront pas leur propre motion.

mise à jour le 17/03/23

Le groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale ne votera pas la motion de censure proposée par certains de ses députés, selon Olivier Marleix, président du groupe. invité d’Yves Calvi dans #RTLMatin, il a affirmé que la réforme des retraites était nécessaire, mais que le groupe ne déposera pas de motion de censure qui pourrait être considérée comme anti-réforme.


Marleix a souligné l’importance de la constance, de la cohérence et de la conviction en cette période de chaos.

De son côté, Eric Ciotti annonçait aussi que LR ne soutiendra pas de motion de censure « Nous ne participerons jamais à une coalition des extrêmes dont le seul but est de porter la révolution et de détruire nos institutions. »

Un nouveau front politique se dessine contre le gouvernement Macron puisque la motion de censure proposée par le groupe Libertés, indépendants, Outre-mer et Territoires (Liot) bénéficiera désormais d’un soutien transpartisan. Les députés du Rassemblement National et de la France Insoumise ont annoncé qu’ils voteraient en faveur de cette motion, mettant ainsi en place une coalition inattendue. Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise, a confirmé sur France Inter ce vendredi matin que son parti retirerait sa propre motion de censure pour soutenir celle de Liot, afin de maximiser ses chances de succès. Cette décision marque un tournant dans la politique française, alors que les partis traditionnellement opposés trouvent un terrain d’entente face à la situation politique actuelle.

La division croissante des Républicains due à leur alliance avec le président Macron est perçue très négativement par les Français. Cette stratégie risque d’entraîner la disparition de leur parti.

Georges Malbrunot @Malbrunot Analyse d’un service de renseignements français: « En 2023, Macron fera passer la réforme des retraites en recourant au 49-3 puis il dissoudra l’assemblée. Il démissionnerait ensuite, faute de majorité. Ce qui lui permet de se représenter dans la foulée ou au scrutin suivant ».

Autre information : Le tweet de Georges Malbrunot du 28 novembre 2022 fait état d’une analyse d’un service de renseignement français qui prédit que le président Macron utilisera l’article 49-3 pour faire passer la réforme des retraites en 2023, avant de dissoudre l’Assemblée nationale. Cette analyse va même plus loin en prévoyant que le président démissionnera ensuite faute de majorité pour se représenter immédiatement ou lors du scrutin suivant.

Le Média en 4-4-2.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs
et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous

partagez cet article !

Newsletter

La Boutique du 4-4-2

Politique

Dernières actus

Points sur les i
Conflits
Déclarations irresponsables de Macron : La réaction d’Alexander Makogonov, porte-parole de l’ambassade de Russie en France
Société
APPEL AUX PARENTS : des enjeux de la protection de l’enfance face au programme d’éducation à la vie affective, relationnelle et sexuelle.
Voix courageuse
Conflits
La plus jeune journaliste de Gaza, Lama Abu Jamous, 9 ans, témoigne des horreurs de la guerre sur Instagram à ses 871 000 abonnés
Aide humanitaire
Actualités internationales
Coup de théâtre : L’UE renforce son soutien à l’UNRWA avec 50 millions d’euros, dévoilant les mensonges d’Israël
#MusiqueIA
Culture
Suno : le générateur de musique IA qui va secouer l’industrie face à des hits personnalisés en un clin d’œil.
folie
Société
Corinne Lalo, grand reporter à TF1 : « Le vaccin a un effet hormonal délétère dans les ovaires. C’est aberrant. »
Jeu dangereux
Actualités internationales
Macron continue d’envisager sérieusement d’autoriser ses unités militaires à entrer en Ukraine afin de créer un « dilemme stratégique » pour la Russie
Anti-constitutionalité
Législation
Le Général Coustou remet en question la légitimité de l’action française en Ukraine
Influence
Médias
Dominique de Villepin recadre Apolline de Malherbe sur la chaine pro-israélienne BFM TV : « À qui appartient votre chaîne ? »
Rupture
Politique
François Asselineau en route pour les européennes : Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan, RN, Francis Lalanne, Frexit, agriculture…

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous

    Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

    Abonnez-vous