Jean-Philippe Nilor, Martinique : « On a pris 5 semaines pour nous envoyer de l’oxygène et 2 jours pour nous envoyer le GIGN »

Politique, Santé

mise à jour le 15/01/22

Le député martiniquais Jean-Philippe Nilor résume en une seul phrase l'objectif gouvernement à vouloir mater la population plutôt que de la soigner.

« On a pris cinq semaines pour nous envoyer de l’oxygène et deux jours pour nous envoyer le GIGN. »

partage cet article !