Il y a 6 semaines, Macron disait : “il faut encore tenir 4 à 6 semaines”

Politique, Santé

mise à jour le 15/04/21

Macron

Alors que d’après la dernière annonce du chef de l’État, la réouverture progressive du pays est prévue pour « la mi-mai », certains internautes rappellent que début mars, Emmanuel Macron a demandé aux Français de « tenir » encore « quatre à six semaines » avant un éventuel assouplissement des restrictions anti-Covid.

Vous vous rappelez quand Macron disait « il faut encore tenir 4 à 6 semaines » ?

Interpellé par des jeunes sur l’allégement du couvre-feu en vigueur depuis la mi-janvier lors d’un déplacement en Seine-Saint-Denis le 1er mars, Emmanuel Macron leur avait demandé de tenir « encore quelques semaines », de « quatre à six ». Aujourd’hui, six semaines plus tard et en plein troisième confinement, certains internautes rappellent cette demande du président.

Une dynamique négative de la propagation du virus

Depuis le début de l’année, l’exécutif mise sur une stratégie régionale dans la lutte contre le coronavirus. Instaurant d’abord un confinement durant le week-end, puis la fermeture des commerces non essentiels et la limitation des déplacements en journée dans un rayon de 10 dix kilomètres à l’échelle locale. Néanmoins, malgré la dynamique négative de la propagation du virus, le gouvernement a une nouvelle fois opté fin mars pour une stratégie nationale.

Ainsi, dès le 3 avril, le reconfinement visant à freiner la troisième vague théorique de l’épidémie, que les autorités préféraient appeler « mesures de freinage », a été entendu à tout l’Hexagone.

À quand la réouverture?

S’adressant aux Français le 31 mars, le président de la République a annoncé que « les efforts d’avril » (encore et toujours des efforts avec promesses à la clé) conjugués au « déploiement de la vaccination » permettront « à partir de la mi-mai » de commencer à rouvrir progressivement le pays. Doit-on vraiment le croire encore une fois?

Lire l’article…

partage cet article !