Le député de Martinique Jean-Philippe Nilor : « Si les députés ne servent à rien, ce n’est pas la peine de les payer ! »

Politique, Santé

mise à jour le 21/10/21

Le député de Martinique Jean-Philippe Nilor constate l’inutilité des députés lors de l’Assemblée nationale du 19 octobre 2021. Loin d’avoir sa langue dans sa poche, le député dénonçait au mois d’août la réquisition des stocks d’ivermectine pour forcer à la vaccination. Au moment où la loi permet au gouvernement de recourir au passe sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022, c’est un cri du peuple qu’il fait entendre :


« Si vous voulez aller au bout de votre logique, si vous considérez l’Assemblée nationale comme une assemblée d’emmerdeurs, d’empêcheurs de tourner en rond, alors il faut, par exemple, y dénoncer le gazage qui a eu lieu au CHU de Martinique, vendredi dernier. On a gazé des soignants, on a gazé des gens qui étaient sur des brancards aux urgences. Si vous ne voulez plus entendre cela, allez bout de votre logique, et vous, parlementaires, sabordez-vous jusqu’au bout et dignement. La suite logique des décisions que vous êtes en train de prendre, c’est la suspension de la rémunération de tous les parlementaires. Si le Parlement ne sert à rien, si les députés ne servent à rien, ce n’est pas la peine de les payer ! »

Vous pouvez visionner l’original de cette vidéo à partir de 2h 25min 25sec : Diverses dispositions de vigilance sanitaire (suite)

Le Média en 4-4-2

partage cet article !