Alerte : le directeur général de la FDA, Christopher Cole, avoue approuver les vaccins contre de l’argent

Politique, Santé

mise à jour le 18/02/22

Le directeur général de la FDA a été piégé en caméra cachée (voir vidéo ci-dessous) par les journalistes indépendants de Project Veritas. Dans ces extraits vidéo, Christopher Cole admet que le président Biden forcera à la vaccination annuelle contre le covid puisque c’est une « source de revenus récurrente » pour les entreprises pharmaceutiques.


C’est une bombe qui vient d’exploser. James O’Keefe, journaliste et fondateur de Project Veritas, a piégé Christopher Cole qui n’est autre que le directeur général de la FDA (Food and Drug Administration), l’Agence fédérale des États-Unis qui autorise ou non les vaccins.

Secrètement enregistré le 31 janvier 2022, le 3 février 2022 et 9 février 2022, lors de dîners-rencontres, Christopher Cole a clairement affirmé les plans machiavéliques de la FDA pour le compte des lobbys pharmaceutiques. « Biden veut injecter le plus de monde possible. Donc vous devrez vous faire vacciner chaque année. Cela n’a pas encore été officiellement annoncé, parce qu’ils ne veulent pas énerver tout le monde. »

Le plan est bien l’injection annualisée et le directeur général de la FDA explique comment sont approuvés les produits : « Les sociétés pharmaceutiques, les sociétés alimentaires, les sociétés de vaccins, elles nous paient des centaines de millions de dollars par an pour embaucher et garder les contrôleurs pour approuver leurs produits. » « S’ils (Big Pharma) peuvent obtenir que chaque personne reçoive un vaccin annuel, c’est un retour d’argent récurrent pour leur entreprise. » Christopher Cole explique ensuite que le plan est de rendre obligatoire la vaccination dans les écoles.

Dans une seconde partie révélée par le Project Véritas, le directeur général de la FDA expose des liens étroits entre l’agence et les compagnies pharmaceutiques « Ils [Big Pharma] vous donnent [FDA] plus d’argent… c’est génial, et cela augmente les chances d’approbation » « Ils nous paient des centaines de millions de dollars par an pour approuver leurs produits. »

Au vu du scandale de ces révélations, le fondateur de Project Veritas, James O’Keefe, exige maintenant que la FDA réponde aux allégations selon lesquelles ses responsables sont motivés par la « source de revenus » qu’elle reçoit des sociétés pharmaceutiques.

Dans un article précédent, nous nous posions la question de savoir pourquoi la FDA n’avait pas approuvé le vaccin pour les 6 mois à 4 ans, dont elle avait pourtant enjoint au laboratoire Pfizer de demander l’approbation. Peter Marks, directeur du Center for Biologics Evaluation and Research de la FDA, refusait de répondre à la journaliste Janet Woodcock sur ce virage à 180 degrés. Christopher Cole, directeur général de la FDA, vient de répondre à nos interrogations.

Marcel D. pour Le média en 4-4-2

partage cet article !