Accusé d’agressions sexuelles sur son beau-fils, Olivier Duhamel reconnaît les faits

mise à jour le 15/04/21

Olivier Duhamel a été entendu mardi 13 avril en audition libre par la Brigade de protection des mineurs dans le cadre de l’enquête sur les accusations de viols sur son beau-fils dans les années 80, a appris Franceinfo de source proche du dossier, confirmant une information de LCI.

Olivier Duhamel a reconnu des faits d’agressions sexuelles sur son beau-fils, indique cette source à Franceinfo. Ces faits sont prescrits, le politologue ne pouvait donc pas être entendu dans le cadre d’une garde à vue. Olivier Duhamel ne peut pas non plus être poursuivi sur ces faits.

Cette audition intervient dans le cadre des investigations lancées le 5 janvier dernier par le parquet de Paris après la publication du livre « La Familia grande » de Camille Kouchner. Dans cet ouvrage, elle accuse son beau-père Olivier Duhamel d’avoir agressé sexuellement son jumeau lorsqu’il était adolescent dans les années 80. Camille Kouchner et son frère ont déjà été auditionnés par les enquêteurs.

L’enquête ouverte pour « viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans » visait également à « identifier toute autre victime potentielle », avait indiqué le parquet de Paris. Olivier Duhamel a démissionné de toutes ses fonctions début janvier.

Lire la suite…

partage cet article !