YouTube censure la vidéo de la généticienne Alexandra Henrion-Caude qui s’inquiète de la transmission à l’enfant par le vaccin Covid

Santé

mise à jour le 10/09/21

Alexandra Henrion-Caude

Pour information, cette vidéo a été purement et simplement censurée par YouTube après plus de 150 000 vues (retrouvez la vidéo ci-dessous). On devine bien qu’une généticienne qui pose des questions sur le risque de transmission générationnelle avec ces nouveaux vaccins ARNm, c’est gênant (à 59 minutes de la vidéo) :

« Si vraiment il n’y avait aucun risque de transmission à la descendance, alors pourquoi il y a des pages et des pages entières de protocoles de Pfizer qui sont dédiées au fait qu’il est très très important d’être sous contraceptif ou d’avoir des rapports protégés ?

Ils expriment très clairement dans leur protocole qu’il ne faut pas risquer de tomber enceinte, c’est pas banal ! Alors comment on peut l’expliquer, si ce n’est qu’il y a un risque de transmission à la génération suivante ? »

C’est écrit noir sur blanc en page 34 dans ce documentaire de la société pharmaceutique Pfizer : https://pfe-pfizercom-d8-prod.s3.amazonaws.com/2020-09/C4591001_Clinical_Protocol.pdf

Alors que les médias multiplient les controverses avec des médecins en situation de conflit d’intérêts, le vrai débat scientifique a lieu loin des caméras. Alexandra Henrion-Caude revient pour TVLibertés sur les données dont on dispose à ce jour, sur les grands sujets qui occupent — et inquiètent souvent — les Français.

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez sur ce lien.

Chaîne YouTube d’Alexandra Henrion-Caude
Compte Twitter d’Alexandra Henrion-Caude
Le Collectif Reinfo Covid

partage cet article !