Pr Michaël Peyromaure : « Je suis très favorable à la réintégration des soignants »

Santé

mise à jour le 02/06/22

Pr Michaël Peyromaure : « Le pass sanitaire et le confinement sont des mesures inimaginables au 20e siècle. Elles sont anti-déontologiques et coûteuses. Ce qui m'a marqué, c'est que beaucoup de médecins aient poussé à la mise en place de ces mesures liberticides et inefficaces. »

L’hôpital français était un des meilleurs au monde. A présent le système de santé français est brisé. À l’hôpital Cochin 30 % des salles d’urologie sont fermées. On reporte des opérations, ce qui peut être dangereux. La France dépense 11,3 % du BIP pour la santé mais les répartit mal (trop de dépenses administratives — nos infirmières passent 4 heures par jour devant un écran –, les deux tiers des prestations médicales à l’hôpital ne sont pas payées). Le pass sanitaire est toujours obligatoire pour être soigné à l’hôpital, or les frais de contrôle coûtent 60 millions d’euros de par mois.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !