Pierre-Emmanuel Barré : « Le confinement, pour faire des vues sur internet, c’est super »

13 avril 2021 | Humour

A t-on besoin de vous présenter Pierre-Emmanuel Barré, ce comique adepte de l’humour noir passé par France Inter, Canal + ou encore France 2 ? Pendant le premier confinement, il réalise un « journal du confinement » avec une vidéo par jour. Le succès est au rendez-vous sans doute grâce à la présence de sa compagne GiedRé et de son chien Miskine. Rencontre avec Pierre-Emmanuel pour une interview…plutôt décalée. 

 

« J’ai eu une super idée dès le début »

Le Média en 4-4-2 : Bonjour Pierre-Emmanuel et merci beaucoup d’avoir accepté de répondre à nos questions ! On peut continuer à se tutoyer ?

Pierre-Emmanuel Barré : Salut gros ! Pardon, c’est la course avec le chômage, faut acheter des chips et rentrer à temps pour « Affaire Conclue » avec Sophie Davant (quelle belle femme !). Ok pour le tutoiement, mais après, on fera une visio tout nus.

Le Média en 4-4-2 : Pour avoir suivi ton « Journal de confinement », on a l’impression qu’il s’est plutôt bien passé pour toi. Est-ce bien le cas ?

Pierre-Emmanuel Barré : Alors pour le confinement, effectivement, ça s’est plutôt bien passé, j’ai eu une super idée dès le début, j’ai dit à ma meuf que je faisais une série sur le confinement, du coup dès qu’il fallait faire un truc dans la maison, je partais dans la forêt tourner trois conneries avec mon téléphone ! Meilleures vacances de ma vie… Comment ça se passe au 4-4-2 ?

Le Média en 4-4-2 : On n’a pas le temps de s’ennuyer ! C’est que ça prend du temps de faire tourner un site d’information…  Je m’adresse à l’expert du confinement que tu es devenu : elle sert à quelque chose cette mesure pour lutter contre un virus ?

Pierre-Emmanuel Barré : Alors pour lutter contre un virus, je sais pas, mais pour faire des vues sur internet, c’est super. C’est quand même dommage qu’il faille une épidémie mondiale avec des centaines de milliers de morts pour que les gens s’intéressent à mes blagues, mais si c’est le prix à payer, ok pour moi.

Le Média en 4-4-2 : Ta tournée est actuellement à l’arrêt. L’hypothèse d’une réouverture des salles de spectacle avec demi-jauge, masques, test PCR négatif à présenter et autres réjouissances te paraît-elle convenable pour repartir sur la route ?

Pierre-Emmanuel Barré : Des salles à moitié vides où on voit pas les gens sourire ? Ça va pas changer grand-chose avec d’habitude. De toute façon faut que je réécrive les trois quarts du spectacle avant de remonter sur scène. Je me souviens plus très bien du texte, mais ça fait tellement longtemps que j’ai pas joué, à mon avis, y a des blagues sur Giscard.

Le Média en 4-4-2 : Tu penses que des gens seraient prêts à s’enfoncer un coton-tige jusqu’au fond de leur nez pour te voir faire le con ? Et d’ailleurs, est-ce que le nez de Pierre Emmanuel a déjà accueilli un test PCR ?

Pierre-Emmanuel Barré : Si tu savais ce que les gens seraient prêts à faire pour voir mon spectacle ! Une fois, il y en a même un qui a payé sa place ! N’importe quoi. Moi pour l’instant, je suis vierge du nez, mais c’est parce que je peux pas être cas contact, j’habite dans un coin paumé et je suis marié, alors les gestes barrière, je connais bien. Ça fait un bail que j’ai touché personne.

Le Média en 4-4-2 : Tu es plus Pfizer, Astrazeneca, Moderna, Johnson ou, pour reprendre la bannière de ton compte Twitter « allez tous vous faire en***** » ?

Pierre-Emmanuel Barré : Bah, je prendrai ce qu’il restera quand j’aurai le droit de me faire vacciner en 2025. Toute façon j’ai pas trop le choix vu qu’on produit aucun vaccin étranger et qu’on n’en a inventé aucun français, puisque Macron a divisé par deux l’augmentation du budget de la recherche… (Je l’aime pas.) Je suis super déçu qu’il ait pas eu un Covid long.

Le Média en 4-4-2 : Ah ! mince, je pensais que tu allais, comme nous au 4-4-2, refuser ce « vaccin » et qu’on allait s’organiser des « one man show clandestin » de Pierre-Emmanuel Barré… Sinon, en tant que Finistérien, tu dois être au courant de l’existence d’un « variant breton » qui échappe aux tests PCR. Savais-tu que l’Institut Pasteur préconise le test rectal pour le détecter ?

Pierre-Emmanuel Barré : Y a pas plus pro-vaccin que moi. Si ça tenait qu’à moi et si j’étais moins de gauche, il y aurait des milices qui vaccineraient les anti-vax au fusil à seringue. Ou alors on leur ferait payer les 3 000 € par jour qu’ils coûtent en soins intensifs quand ils seront malades. C’est la science qui sauvera l’humanité, frérot. Merci la science. Sauf pour le test rectal. Ça, c’est abuser. Vous inquiétez pas au 4-4-2, j’ai pas de fusil à seringue et je suis toujours de gauche.

Le Média en 4-4-2 : Ton ami Macron a proposé à deux youtubeurs de lui faire de la pub gratos pour les gestes barrières et, « en même temps », d’améliorer sa cote de popularité auprès des jeunes. Bon, tu n’as pas le même public que Mc Fly et Carlito, mais on se serait plus marrés, s’il avait fait appel à toi. Qu’aurais-tu répondu et qu’aurais-tu fait comme clip ?

Pierre-Emmanuel Barré : J’aurais pas décroché.

Le Média en 4-4-2 : Une dernière question avant de donner la parole à nos lecteurs : quelles sont tes sources d’informations pour te tenir au courant de ce qu’il se passe dans le monde ?

Pierre-Emmanuel Barré : Principalement Picsou Magazine et Astrapi, mais je lis aussi Le Nouveau Détective de temps en temps. Bref, tous les journaux où je risque pas de tomber sur des articles traitant de la politique de Macron.

« Les projets, c’est comme les tests rectal, si ça se fait pas, tout le monde est déçu »

Le Média en 4-4-2 : Laissons la parole aux lecteurs.

Mr Goodman : Qui sont vos maîtres dans l’humour et qui sont, à vos yeux, les véritables humoristes résistants ?

Pierre-Emmanuel Barré : Pour moi, y en a deux qui se démarquent vraiment sur la scène française, c’est Marlene Schiappa et Jean Castex. Chez les américains, j’aime bien Gad Elmaleh et Malik Bentalha.

Samix : Allez-vous continuer vos vidéos sur le confinement avec la 3ème vague ? N’avez-vous pas envie de reprendre vos chroniques comme sur France Inter mais sur YouTube ?

Pierre-Emmanuel Barré : Hahahaha. Non, plus jamais de videos quotidiennes, j’ai failli mourir, c’est crevant. Mais je prépare des trucs en ce moment ! En attendant, vous pouvez toujours acheter mon méga coffret USB vidéo du Journal du Confinement avec des inédits. Si vous trouvez ça nul, vous pouvez effacer la clé usb et y enregistrer un bon film à la place !

Le Média en 4-4-2 : Tu nous en dis plus sur tes projets en cours ou c’est secret défense ?

Pierre-Emmanuel Barré : Non, j’en parle jamais. Les projets, c’est comme les tests rectal, si ça se fait pas, tout le monde est déçu.

Julia : Craignez-vous de prendre position en ce moment avec toute cette censure ? De quoi vivez-vous depuis que la culture n’est plus considérée comme essentielle ?

Pierre-Emmanuel Barré : C’est beaucoup trop de questions en meme temps, ca me fait paniquer quand y a deux questions dans la même question.  Je vais répondre : un appareil à raclette et oui. J’ai bon ?

Le Média en 4-4-2 : Heu, pas sûr. On demandera à Julia.

Jekyll : Flingue sur la tempe, obligé de choisir :
1) Appeler à voter Macron contre Marine
2) Faire un duo avec
Dieudo

Pierre-Emmanuel Barré : Un duo avec Macron sans hésiter, OCTOGOOOONE !!!

Amirouche : Accepteriez-vous une « quenelle d’or » décernée par le diable en personne (Dieudo) ?

Pierre-Emmanuel Barré : Mais j’en ai déjà une ! Je suis pas fan des récompenses, mais une quenelle, c’est toujours mieux que la légion d’honneur.

Fabio : Quand allez-vous basculer complètement du côté des infréquentables ?

Pierre-Emmanuel Barré : Je suis déjà infréquentable, je fais partie des fils de putes qui se lèvent et attendent dans le couloir de la voiture 20mn avant que leur train n’entre en gare.

Le Média en 4-4-2 : Merci Pierre Emmanuel d’avoir pris le temps pour nous répondre ! Et puisqu’on est sympa au 4-4-2, on te laisse le mot de la fin.

Pierre-Emmanuel Barré : Non merci, si c’est pour faire des blagues gratuitement, j’aime autant retourner à France Inter.

Retrouvez Pierre-Emmanuel Barré sur :
Son site internet
Son compte twitter

Propos recueillis par Yoann pour Le Média en 4-4-2