Olivier Véran annonce la vaccination à vie pour être libre !

Politique, Santé

mise à jour le 25/11/21

Macron et Draghi s’entendent comme larrons en foire : le Super Green Pass en Italie et le Pass sanitaire en France avec abonnement à vie à la vaccination

Jeudi 25 novembre et vendredi 26, Emmanuel Macron est en visite officielle à Rome pour signer avec le Premier ministre Mario Draghi l’accord de coopération entre l’Italie et la France, le « traité du Quirinal ».

Intermède « people » : la carrière d’un des promoteurs de ce traité, Sandro Gozi, a été plutôt mouvementée. Ministre italien des Affaires européennes de 2014 à 2018, il quitte l’Italie pour être élu député européen sur la liste d’Édouard Philippe, Renew Europe — liste actuellement présidée par Stéphane Séjourné, compagnon de Gabriel Attal. Gozi, proche d’Emmanuel Macron, devient ensuite conseiller d’Édouard Philippe, mais est contraint de démissionner pour avoir « conseillé » en douce le Premier ministre maltais. Autre épisode de ses aventures : de méchantes langues l’ont accusé de s’être fait grassement payer une consultation fictive par la banque de Saint-Marin, mais l’affaire a été définitivement classée.

Le traité du Quirinal a été précédé en mai dernier par le Sommet mondial de la Santé à Rome, animé par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. Y participaient : côté banques, Mario Draghi et Mario Monti, deux anciens de Goldman Sachs, sans oublier Emmanuel Macron (ancien de Rothschild), ainsi que, côté Big Pharma, Bill Gates et Tedros Adhanom Ghebreyesus (directeur général de l’OMS). Rien d’étonnant à ce que, six mois plus tard, cette entente entre banquiers et laboratoires aboutisse le même jour aux mêmes mesures : le Super Green Pass en Italie et le Pass sanitaire en France avec abonnement à vie à la vaccination. Pour le plus grand bien des Français comme des Italiens, cela va sans dire.

Sanitaire, le nouveau pass ?

Le nouveau pass fait plus penser plus à un règlement de police qu’à une mesure sanitaire.

– La dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 va être généralisée à tous les adultes de 18 ans et plus, dès cinq mois après la dernière injection, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran, conformément à l’avis rendu par la Haute Autorité de santé.

– À partir du 15 janvier, le pass sanitaire sera désactivé pour ceux qui n’ont pas reçu de dose de rappel dans les sept mois après leur dernière injection. Pour les plus de 65 ans, ce sera le cas dès le 15 décembre.

– Pour les non-vaccinés, la durée de validité des tests offrant un pass sanitaire valable passe à 24 heures, contre 72 heures actuellement.

– Le port du masque va être renforcé. Il est de nouveau obligatoire partout en intérieur, même dans les lieux soumis au pass sanitaire, et le sera en extérieur dans les grands rassemblements.

 

Le Média en 4-4-2

partage cet article !