Marine Le Pen veut réintégrer les soignants non-vaccinés et payer les salaires non perçus

Politique, Santé

mise à jour le 30/03/22

Macron promet le recrutement de 50 000 infirmiers et aides-soignants dans une France où, à la suite de l’exclusion du personnel non-vacciné, les vocations se font rares. Les écoles d’infirmières sont vides. Dans ces conditions, il sera impossible de trouver le personnel qui manquait déjà avant le covid. À cette situation, qui s’est encore aggravée, Marine Le Pen répond par la réintégration des 15 000 soignants licenciés et le paiements des salaires non perçus.

Concernant la vaccination des enfants, Marine se dit fondamentalement contre.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !