Marcel D. reçoit Arnaud, atteint de sclérose en plaques

Interviews, Santé

mise à jour le 22/09/21

Pour cet « Appel à témoins », j’ai reçu Arnaud. Un témoignage poignant d’une victime du vaccin contre l’hépatite B, à cause duquel une sclérose en plaques (SEP) s’est déclarée.

Evidemment pour Arnaud, le vaccin covid, il n’a pas du tout confiance, surtout que cette injection est encore en phase d’expérimentation. « Non je ne me ferai pas vacciner. C’est trop dangereux, j’ai déjà le côté gauche (de mon corps) qui est défaillant, ma main gauche, le pied gauche, je suis mal voyant… donc non, je ne vais pas prendre de risque. Ce vaccin c’est dangereux potentiellement, c’est un danger inhérent à tout médicament. »

Témoigne aussi la maman d’Arnaud qui, elle aussi, est une victime des charlatans prêts à tous les mensonges pour vacciner les jeunes et empocher le pactole : « Je suis désespérée de le voir dans cet état, car à l’époque on nous avait tellement menti et je suis tombée dans le panneau et maintenant, c’est ce qui est en train de se passer, car les gens tombent dans le panneau… Et je m’en souviendrai toute ma vie, je n’oublierai jamais cette erreur, j’aurais jamais dû leur faire confiance. »

Vous allez découvrir dans cet entretien un jeune homme extrêmement sympathique, combatif, qui va dans les manifestations accompagné de sa maman. Un grand merci à Arnaud et à sa maman pour ce témoignage. Vous pouvez retrouver Arnaud sur sa page YouTube.

Pour soutenir « Le Média en 4-4-2 » :

Marcel D. pour Le média en 4-4-2

partage cet article !