La Russie va sanctionner le président Biden, Hillary Clinton, William Burns, Hunter Biden…

Politique

mise à jour le 16/03/22

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé des sanctions personnelles contre le président américain Biden, ainsi que d’autres personnalités américaines. Le ministère a souligné qu’une telle décision est une contre-réaction au cours russophobe de la politique américaine actuelle, qui tente désespérément de maintenir l’hégémonie états-unienne.


« En réponse à une série de sanctions sans précédent interdisant, entre autres, l’entrée aux États-Unis de hauts responsables de la Fédération de Russie, depuis le 15 mars, le président Joe Biden, sur la base de la réciprocité, a été inscrit sur la liste d’interdictions russe, ainsi qu’un certain nombre de chefs de département et de personnalités américaines bien connues. »

Le ministère a souligné que cette décision est une contre-réaction à la russophobie du gouvernement américain actuel, qui tente désespérément de maintenir l’hégémonie américaine. « Dans un avenir proche, de nouvelles annonces suivront pour élargir la liste des sanctions en incluant de hauts responsables américains, des militaires, des législateurs, des hommes d’affaires, des experts et des journalistes qui sont russophobes ou qui contribuent à inciter à la haine envers la Russie et à l’introduction de mesures restrictives. »
Liste des personnalités visées par les sanctions russes :
.
  • Joseph Biden
  • Anthony Blinken – secrétaire d’État
  • Lloyd Austin – secrétaire à la Défense
  • Mark Milley – président des chefs d’état-major interarmées
  • Jacob Sullivan – assistant du président des États-Unis pour la Sécurité nationale
  • William Burns – directeur de la CIA
  • Jennifer Psaki – attachée de presse de la Maison-Blanche
  • Duleep Singh – assistant adjoint du président des États-Unis pour la Sécurité nationale
  • Samantha Power – directrice de l’Agence pour le développement international
  • Hunter Biden – fils du président des États-Unis
  • Hillary Clinton – ancienne candidate à la présidentielle américaine
  • Adewail Adeyemo – premier vice-ministre des Finances
  • Reta Jo Lewis – présidente du conseil d’administration de l’Export-Import Bank.

Le Média en 4-4-2

partage cet article !