Covid-19 : le salaire moyen des indépendants a chuté pendant la crise

8 avril 2021 | Économie, Société

Ils ont essuyé les plâtres de la crise sanitaire. Les travailleurs indépendants ont, selon un sondage Odoxa pour Union Indépendants et Les Échos, vu pour beaucoup leur rémunération baisser en raison de la crise sanitaire. Ils sont 60 % à déclarer que leur revenu net est devenu insuffisant pour vivre décemment.

De plus en plus d’indépendants ont basculé sous le seuil de pauvreté

Selon cette étude menée auprès de 2 000 indépendants, les revenus de ces travailleurs indépendants ont en effet dégringolé en lien avec la chute de leur chiffre d’affaires, qui s’est établi à 38 679 euros annuels en moyenne (- 17 %). Le chiffre d’affaires médian a subi une chute encore plus importante (- 23 %).

De plus en plus d’indépendants se sont ainsi vus basculer sous le seuil de pauvreté en raison de la crise sanitaire. Alors qu’un quart d’entre eux déclaraient gagner moins de 1 000 euros mensuels en 2019, ils étaient 34 % en 2020.

Comment expliquer cette précarisation brutale

Tout d’abord, 27 % des travailleurs indépendants ont vu leur activité stoppée net en raison d’une fermeture administrative. En outre, 27 % d’entre eux ont fait face à des retards de paiement. Enfin, 43 % regrettent des lourdeurs et des contraintes administratives qui les ont forcés à réduire leur activité.