Conséquences terribles du Covid-19 : la crise due à la pandémie aggrave les addictions

Santé

mise à jour le 12/04/21

C’est une inquiétude de plus : la crise du coronavirus aggrave nos addictions. Selon nos informations, un consommateur sur trois a augmenté sa consommation de tabac, cannabis ou psychotropes depuis un an, un chiffre de l’association Addiction France.

Fumer plus pour compenser une frustration, un manque

Dans le détail, 35 % des fumeurs de tabac ont augmenté leur consommation ces douze derniers mois.

Tous expliquent qu’ils fument plus pour compenser une frustration, un manque. L’anxiété, l’ennui et le sentiment de solitude sont les trois motifs qui reviennent le plus fréquemment.

Lire l’article…

partage cet article !