Banque populaire et Spotify censurent Egalité & Réconciliation

Économie, Politique

mise à jour le 10/02/22

Le temps est à la censure et il est clair que l’association Egalité & Réconciliation s’y connaît en la matière. Après la fermeture de son compte à La Banque postale, de ses comptes Facebook, la résiliation de l’assurance responsabilité civile par la MAIF, la suppression de l’application E&R de l’Apple Store et du Google Play Store, le blocage des comptes Paypal et Stripe, la fermeture de la banque BNP Paribas, la suppression des chaînes YouTube d’ERTV, la suppression des pages VK…


C’est au tour de la Banque populaire de fermer le compte en banque de l’association qui se trouve contrainte de recourir une nouvelle fois à la procédure de droit au compte, garantie par la Banque de France en vertu de l’article L. 312-1 du code monétaire et financier. Comme la censure appelle la censure, Spotify est venu en renfort pour supprimer le compte de la radio ERFM sur dénonciation du très démocrate Tristan Mendès-France, le même qui voulait censurer le livre de Pierre Aimar !

Nous avons nous-mêmes subi un début de censure par la suppression de notre financement participatif chez HelloAsso et nous nous attendons à ce que les tenants de la « vérité vraie » viennent faire la pluie et le beau temps afin de discipliner la toile pour plus de docilité. Et c’est ici que Le Média en 4-4-2 s’inscrit en faux contre cette épée de Damoclès qui fait que n’importe quelle association, site journalistique, blog, simple citoyen, pourrait être une des futures victimes de la censure sous prétexte de complotisme, d’antisémitisme, d’homophobie… Nous alertons nos lecteurs — qui peuvent apprécier ou pas E&R — que demain, nous sommes tous susceptibles d’être éjectés des GAFAM, des banques, des assurances, comme nous le sommes aujourd’hui des restaurants, des bars et menacés de ne pas être soignés dans les hôpitaux. Se taire quand ça ne nous touche pas, c’est simplement attendre bêtement notre tour ou pire encore, se soumettre au diktat.

Marcel D. pour Le Média en 4-4-2.

partage cet article !