Une étude montre que l’eau chlorée des piscines tue le Covid-19

15 avril 2021 | Santé, Société

Piscine

L’eau de piscine chlorée est-elle une arme fatale contre le Covid-19 ? C’est en tout cas la piste avancée par des virologues de l’Imperial College de Londres (Royaume-Uni). Selon eux, l’eau de piscine serait capable d’inactiver le virus en seulement 30 secondes.

Le risque de transmission du virus via l’eau de piscine serait « incroyablement » faible

Les résultats suggèrent que le risque de transmission du virus via l’eau de piscine serait « incroyablement » faible.

« En mélangeant le virus à l’eau de piscine qui nous a été livrée par l’équipe de Water Babies, nous avons pu montrer que le virus ne survit pas dans l’eau de piscine — il n’était plus contagieux. Cela, ajouté à l’énorme facteur de dilution du virus qui pourrait se frayer un chemin dans une piscine à partir d’une personne infectée, suggère que le risque de contracter le Covid-19 à partir de l’eau de la piscine est négligeable », a expliqué l’auteur de l’étude, Wendy Barclay, de l’Imperial College de Londres.