Traditions du Nouvel An : nombreux feux d’artifice (interdits) en Italie, traditionnels incendies de voitures en France

Humour

mise à jour le 03/01/22

Il est interdit d'interdire les feux d'artifice du Nouvel An en Italie. Malgré interdictions et restrictions, de nombreuses villes italiennes ont accueilli le Nouvel An avec des feux d'artifice et des pétards, ce qui a donné lieu à quelques incidents. Le virus a encore fait des victimes : un premier bilan, pour le moment, fait état d'un blessé grave à Tarente et d'un homme touché par une balle à Naples.

A Naples

A Milan et Rome

A Paris

En France les municipalités ont renoncé aux feux d’artifice. A Paris, des milliers de badauds se sont rendus sur l’avenue des Champs-Elysées pour assister à… rien. La mairie de Paris avait annoncé le 18 décembre que le feu d’artifice de la Saint-Sylvestre et les concerts prévus sur les Champs-Elysées étaient annulés, « résurgence de la pandémie » et pression de la préfecture et de l’Agence régionale de santé obligent.

Le couvre-feu de 22 heures à 6 heures du matin pour les mineurs non-accompagnés de moins de seize ans dans l’agglomération de Strasbourg a été respecté. Les feux d’artifice interdits pour des raisons sanitaires ont ainsi cédé la place aux traditionnels incendies de voitures allumés par des adultes masqués qui, souhaitons-le, ont respecté les gestes barrières. Le ministère de l’Intérieur a modestement annoncé 874 voitures incendiées pendant la nuit du Nouvel An. La routine.

Le Média en 4-4-2.

 

partage cet article !