Témoignage de Marc Doyer : sa femme développe la maladie de Creutzfeldt-Jakob après l’injection Pfizer

Santé

mise à jour le 28/10/21

Voici le témoignage bouleversant de Marc Doyer au micro de RT France. Sa vie a basculé début juin. Sa femme a développé la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MJC) — c’est une dégénérescence rapide du système nerveux central — quinze jours après la deuxième injection Pfizer.


« Mon quotidien c’est d’attendre que mon épouse décède ! Voilà, c’est terrible ! »

Son médecin traitant a considéré que le calendrier au moment de la déclaration de la maladie de son épouse n’était pas normal. Il fera donc une déclaration sur le site du ministère de la Santé comme cas suspect.

« Mon quotidien, c’est mon fils, qui, quand il voit sa mère, me dit : “Tu sais papa, de toute façon, maman, elle presque déjà morte.” Voilà, c’est une torture ! »

Marc Doyer reçoit énormément de soutien de toute la France, des Antilles et de l’étranger mais aussi des témoignages semblables à sa situation. Un homme raconte que son frère, vacciné Pfizer mi-mai, développe les premiers symptômes une semaine après et est décédé, le 23 juin 2021, de la maladie de Creutzfeldt-Jakob.

Voir la vidéo originale : Le face-à-face – Combien de Français sont tombés malade à cause du vaccin ?

Le Média en 4-4-2

partage cet article !