Rudy Reichstadt fait le lien entre un site antisémite et Xavier Azalbert, Idriss Aberkane, André Bercoff et Marc Doyer

Décryptage, Ingénierie sociale, Politique

mise à jour le 01/12/22

Après Antoine Daoust (Fact and furious) et Thomas Durand (La Tronche en biais), au tour de Rudy Reichstadt (Conspiracy Watch) de calomnier ceux qui démasquent son imposture. Le joker « antisémite » (point Godwin) est la carte censée pallier l'absence d'arguments…

Épinglé par le site FranceSoir, l’auto-proclamé fact-checker Rudy Reichstadt, fondateur de l’Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot (Conspiracy Watch), s’est laissé aller à établir des liens plus que douteux dans un tweet (ci-dessous) entre Xavier Azalbert, Idriss Aberkane, André Bercoff et Marc Doyer et le site Démocratie participative. Ce site, attribué à Boris Le Lay, est déréférencé de Google par la justice française pour racisme.

Ce tweet ignoble de Rudy Reichstadt scandalise la toile. Marc Doyer n’en revient pas et tweet : « Rudy Reichstadt me fait passer maintenant pour un nazi. Ça va pas bien, Reichstadt, d’écrire des trucs pareils ? J’ai perdu Mauricette ! Comme si ça suffisait déjà pas comme peine… et non, on m’en rajoute. » Et d’ajouter dans un autre tweet « Ma mère avait 16 ans à la libération de Paris, ma grand-mère a perdue 3 frères partis combattre les nazis, me comparant à ça vous utilisez les mêmes méthodes que cette période sombre de l’histoire, je ne suis pas dupe, je subis la maltraitance de votre bande »
La journaliste Myriam Palomba reste abasourdie : « Vous n’avez pas honte de dire que Marc Doyer est antisémite ! ou même Idriss Aberkane ? »
L’anthropologue Jean-Dominique Michel dénonce des méthodes minables : « Vos méthodes sont minables. Quant à votre compétence, j’ai peur qu’elle soit à niveau. Vous tomberez forcément comme Durand, Daoust et d’autres, comme résultat de votre malveillance et de votre incompétence. En ayant été la dupe de pouvoirs malsains qui vous utilisent. »

Aucune des personnes citées et amalgamées par Rudy Reichstadt n’a été condamnée pour antisémitisme. L’utilisation du joker antisémite contre ceux qui ne pensent pas comme Rudy est purement et simplement immonde. Est-ce qu’une plainte sera déposée pour ce tweet ? Aux victimes de se prononcer. Rappelons que Anders Breivik, qui a assassiné 77 personnes, cite Alain Finkielkraut. Peut-on pour autant en accuser Alain Finkielkraut ? Evidemment non. Rudy Reichstadt utilise les armes les plus répugnantes pour faire taire toute opposition.

De son côté, France Soir multiplie les révélations et nous apprend que Rudy Reichstadt est considéré « comme trop radical par l’actuel gouvernement » et pacsé avec Elisa Sidgwick qui est adjointe au chef du bureau de la Communication et de la Coopération internationale au ministère de l’Intérieur :

« Selon une source proche du gouvernement, Rudy Reichstadt serait considéré comme trop radical par l’actuel gouvernement qui n’envisagerait pas de faire appel à lui. Selon une source proche du Modem, ce parti aurait décidé de subventionner Conspiracy Watch en 2022 à hauteur d’environ 20 000 euros. Ce financement aurait été obtenu par l’entremise de la compagne de Rudy Reichstadt, Elisa Sidgwick, qui serait bien connectée au sein du mouvement centriste. »

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !