Rachid Achachi : Faut-il supprimer les partis politiques ?

Décryptage, Politique

mise à jour le 26/11/22

Désintérêt croissant de la chose publique, chute libre du nombre d’adhérents, effondrement des partis classiques, division de l’électorat, quand il ne s’agit tout simplement pas de corruption, de trahison, les partis politiques ne semblent plus aptes à répondre aux problèmes des différentes sociétés. Ils semblent même parfois travailler contre les intérêts des peuples dont ils ont la charge. De moins en moins de gens votent et pourtant, les partis continuent. D’après Simone Weil, le système partisan est la première source de dissolution de la vie politique.

Discussion autour de la note sur la suppression générale des partis politiques de Simone Weil.

partage cet article !