Prix Sakharov 2021 : un foutage de gueule de l’Union européenne !

Politique

mise à jour le 25/11/21

Le Parlement européen a décerné à Navalny, mercredi 20 octobre, le prix Sakharov 2021 de défense des droits de l’homme et de la liberté de pensée… Le Canard Réfractaire souligne la différence de traitement entre Navalny et Assange. Peu importe que Navalny soit un mafieux raciste : il est du bon côté, puisqu’il est contre la Russie. Julian Assange, qui a dénoncé la corruption aux États-Unis, n’est pas considéré comme un lanceur d’alerte, mais un hacker (selon Le Monde et autres journaux mainstream). Peu importe qu’il soit prisonnier politique depuis dix ans et menacé d’une extradition illégale. Il n’est pas dans le bon camp, celui des États-Unis et de la CIA. Le prix Sakharov, vous l’aviez oublié ou zappé. En revanche, ce dont il faut se souvenir à présent, c’est de Julian Assange. Un article du Monde Diplomatique lui est consacré.

partage cet article !