Pass sanitaire : le Premier ministre des Pays-Bas à deux doigts de se faire lyncher par la foule

Faits-divers, Politique, Santé

mise à jour le 15/09/21

Le Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte, a annoncé l’instauration d’un pass sanitaire à partir du 25 septembre. À l’issue de sa conférence de presse, il a dû être exfiltré par la police sous les huées d’une foule très énervée. Dépassés par la situation, les policiers ont joué de la matraque pour calmer les manifestants. Mark Rutte est passé à deux doigts de se faire lyncher par la foule. Sa belle berline doit en garder quelques traces sur les sièges.

partage cet article !