Le pipeau sur la vaccination se dévoile de plus en plus : t’es vacciné mais t’es confiné quand même !

4 avril 2021 | Politique, Santé, Société

Les propos d'Olivier Véran

Le mensonge sur la vaccination n’allait pas tenir bien longtemps. Les atteintes à la liberté individuelle comme le confinement ou la limite de 10 km, sont également imposées aux personnes vaccinées. Alors que d’après Véran l’injection devait nous permettre de retrouver une vie normale, les mesures liberticides s’imposent désormais avec un baratin sans fin. La manipulation par injonction paradoxale continue.

La vaccination contre le Covid-19 « n’élimine pas complètement » le risque de contamination, ce qui justifie le maintien des restrictions de déplacement pour les personnes vaccinées, a décidé le Conseil d’État.

Saisi en référé par un habitant d’un des premiers départements où les déplacements ont été limités à dix kilomètres mi-mars, le Conseil d’État a jugé que cette « atteinte à la liberté individuelle (…) ne peut, en l’état, au regard des objectifs poursuivis, être regardée comme disproportionnée, en tant qu’elle s’applique aux personnes vaccinées ».

Les propos d'Olivier Véran