Le Dr Alfred Kinsey, père de la « théorie du genre » : torture, pédophilie sur les nourrissons au nom de la science !

Santé

mise à jour le 14/09/22

Décédée le 9 avril 2021, à 85 ans, Judith Reisman avait mené un juste combat : sauver les enfants de ces adultes pervers qui veulent les sexualiser dans les faits depuis la naissance et le faire accepter par la société. Un certain Dr Alfred Kinsey — père de la révolution sexuelle et de la « théorie du genre » — s’était lancé dans des expériences de viol sur enfants !


Il était financé par la fondation Rockefeller, ce qui explique que la Justice ne se soit pas penchée sur son cas. Il voulait absolument démontrer qu’on était non seulement sexué, mais aussi sexuel dès la naissance, ce qui devait impliquer le passage à l’acte. Pas de fantasme, d’imaginaire en devenir, mais carrément des faits ! Judith Reisman a étudié les graphiques de ce médecin qui fournissait des données sur des bébés qui avaient eu des orgasmes. Comment ces bébés avaient-ils pu avoir des orgasmes et comment cela a-t-il pu être observé ? Un enfant de 4 ans aurait eu 26 orgasmes en 24 heures.

Pour obtenir des données sous un prétexte « scientifique », le Dr Alfred Kinsey se fondera en partie sur les recherches d’un ancien officier nazi devenu gardien de cimetière, puis professeur de religion, Fritz von Balluseck, qui avait violé des centaines d’enfants. Ce dernier avouera à son procès : « C’est Kinsey lui-même qui me le demandait. » L’éducation sexuelle à l’école à la mode Kinsey a été appliquée en 2011 en Croatie sous l’impulsion de George Soros. Promouvoir la pédophilie, détruire les structures familiales, c’est la vague LGBT prônée au Forum économique mondial de Davos.

Kinsey publie allègrement ses « découvertes » sur les « orgasmes » chez les nourrissons et les enfants dans les tableaux 30-34 aux pages 175-180 dans le livre « Sexual Behavior in the Human Male ». Le tableau 34 est reproduit ici.

Dans la vidéo ci-dessous, Marion Sigaut revient sur les rapports de Alfred Kinsey qui ont été à l’origine de la révolution sexuelle, aux États-Unis puis dans le monde. Elle montre, à l’aide du documentaire « Alfred Kinsey : pédophilie et révolution sexuelle » et des ouvrages de Judith Reisman, que les rapports étaient truqués et qu’ils ont été rédigés par des pédophiles, notamment en ce qui concerne Alfred Kinsey lui-même.

Kinsey : Pédophilie et Révolution Sexuelle. Reportage américain sur la pédophilie et son origine. Attention : Certaines parties de ce document sont choquantes.

En juin 2019, Alfred Kinsey était l’un des cinquante premiers « pionniers et héros » américains intronisés sur le mur d’honneur national LGBTQ au sein du Stonewall National Monument (SNM) au Stonewall Inn de New York. Le SNM est le premier monument national américain dédié aux droits et à l’histoire LGBTQ.

Le nom d’Alfred Kinsey sur le mur d’honneur national LGBTQ dévoilé au Stonewall Inn.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !