Julien Bayou démissionne de ses fonctions de secrétaire national d’EELV

Politique

mise à jour le 26/09/22

Ce lundi 26 septembre 2022, Julien Bayou, a annoncé démissionner de son poste secrétaire national d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) suite à des accusations de violences psychologiques par une ex-compagne. « C’est avec beaucoup d’émotion que je renonce à cette fonction après plus de neuf ans d’engagement dans la direction du mouvement, comme porte-parole, puis secrétaire national. Vous représenter, parler en votre nom, a été l’une des plus grandes fiertés de ma vie militante. »


L’homme se dit désemparé face à des accusations dont il ne peut se défendre, faute de pouvoir plaider sa cause. « Vous le savez peut-être, je suis accusé de faits qui ne me sont pas présentés, dont mes accusatrices disent qu’ils ne sont pas pénalement répréhensibles, et dont je ne peux pour autant pas me défendre puisqu’on refuse de m’entendre. C’est Kafka à l’heure des réseaux sociauxCette situation est intenable et le contexte délétère semble empêcher tout discernement, dans un moment où la société bascule et cherche le point d’équilibre pour cette si nécessaire révolution féministe. »

Son avocate y voit une instrumentalisation à des fins politiques :

Julien Bayou est secrétaire national d’EELV, conseiller régional d’Île-de-France et coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale. Un cumul de mandats que le réglement d’EELV interdit. D’amicales pressions ont été exercées sur lui pour qu’il démissionne du secrétariat national. Sans résultat. Moins amicale, la pression de son ex-compagne, a été plus efficace. Problème d’organisation réglé. En toute camaraderie.

Le Média en 4-4-2.

partage cet article !