Floride : l’eau dans le collimateur des pirates informatiques

11 février 2021 | Société, Vidéos

Eau du robinet

Une attaque informatique visant à empoisonner l’eau distribuée à la population d’une ville de Floride a été déjouée in extremis, ont annoncé en début de semaine les autorités américaines. Un incident qui souligne la vulnérabilité de certaines infrastructures critiques face à la menace posée par les pirates informatiques. Surtout en cette période de crise sanitaire.

Ouvrir le robinet d’eau aurait pu nuire gravement à la santé des habitants d’Oldsmar, une petite ville de Floride, dans le sud-est des États-Unis. Des pirates informatiques ont tenté d’empoisonner le circuit d’eau potable de la commune, a indiqué le shérif du comté, lundi 8 janvier.

C’est un opérateur de l’usine de traitement des eaux qui a pu éviter in extremis le scénario catastrophe pour les 15 000 résidents d’Oldsmar. Il s’est rendu compte, vendredi, que quelqu’un manipulait à distance le panneau de contrôle des installations.

Lire la suite de l’article…