Emmanuel Macron annonce les 7 mesures qui ne sauveront pas les classes moyennes

Économie

mise à jour le 03/01/21

Emmanuel Macron vient d’annoncer sur Twitter, les sept bonnes nouvelles pour commencer 2021. Lunettes, prothèses dentaires, audition, handicap, impôts de production, écologie, gaspillage, APL.

L’opération séduction de ce début d’année commence.

Le président français décide de taper fort en ce début d’année en proclamant sept bonnes nouvelles. Il nous annonce que nous allons pouvoir bénéficier à partir d’aujourd’hui, de l’accès à un panier de soins optiques, dentaires et auditifs pris en charge à 100 % mais qui existait déjà et faudra taper dans le bas de gamme, d’une nouvelle aide (?) qui entre en vigueur pour aider les quelque 17 000 parents en situation de handicap à s’occuper de leurs enfants, d’une baisse de 10 milliards € par an sur les impôts de production sur les grosses entreprises, auxquelles les Français devront certainement payer ce petit cadeau. Les nouveaux produits plastiques à usage unique sont désormais interdits — pailles, couverts, bouteilles d’eau — dans les entreprises et c’est la fin des publicités en papier sur les véhicules, on sent par cette derrière réforme l’envie de sortir de la crise en slalomant entre la paille et le couvert !

Manque de chance, rien pour les restaurateurs… enfin rien, si ! ils pourront se refaire faire les dents et se payer un appareil auditif pour entendre toutes les conneries de réformes à venir et une bonne paire de lunettes pour bien voir les dettes s’accumuler et la boutique fermer.

Donc vous l’aurez compris, pas de bonnes nouvelles pour les cinémas, théâtres, restaurants, salles de sport, rien non plus concernant la dépression qui explose, les millions de chômeurs, les étudiants qui n’étudient plus, nos libertés individuelles bafouées à cause d’un virus qui a une mortalité de 0,05 %, nos jeunes en grande détresse avec un taux de suicide qui a doublé…

Les réformettes à coup de twitter pour lancer les restes à la populace qui doit se contenter d’être heureuse de ne plus voir des pailles en plastoc dans l’entreprise ou de publicités en papier sur son pare-brise, voilà la deuxième grosse annonce de ce début d’année après la Légion d’honneur pour Karine Lacombe.

L’année ne fait que commencer…

partage cet article !